Le 29 septembre ne suffira pas

Vendredi 9 septembre 2022, par CNT Industries&Services 31 // Actualité

En pleine crise, le patronat et son gouvernement continuent leur politique capitaliste. Les profits s’accumulent sans frein, le covid est en libre circulation, et le quinquennat s’annonce nettement anti-social et écocidaire.

Des attaques d’ampleur contre notre camp social sont imminentes : durcissement des règles d’indemnisation chômage, augmentation de l’age de départ à la retraite, travail forcé sous payé et sans droit salarial des RSAistes, inflation généralisée…

Pour y faire face et inverser la tendance, notre seule échappatoire est la lutte et l’entraide de classe, ainsi que la construction d’un rapport de force. Seuls un renouveau de l’auto-organisation syndicale et une grève générale seraient à la hauteur.

Une unique journée de grève ne sera pas suffisante. À défaut de mieux en l’état, le syndicat CNT Industries et Services de Haute-Garonne appelle l’ensemble des travailleur·euse·s (salarié·es, chômeur·euse·s, en formation, retraité·e·s…) à faire grève le jeudi 29 septembre pour se joindre à l’appel intersyndical national et interprofessionnel.

Annexe : Le droit de grève

Le droit de grève : comment ça marche ? Un de nos précédents articles y répond. Dans le cas du 29 septembre, il y a un appel intersyndical, national et interprofessionnel. Tu peux donc faire seul grève dans ta boite. Pour plus de précisions, va voir notre article.

P.-S.

Vous pouvez partager cet article via les réseaux sociaux informatiques libres et fédérés :