Samedi 23 juillet : piquet syndical contre Patalevain

Mardi 19 juillet 2022, par CNT Industries&Services 31 // Actualité

Participer au prochain piquet

Contexte rapide

Trois travailleuses sont en conflit avec leur ancien employeur : la boulangerie pâtisserie « bio & solidaire » Patalevain à Toulouse. Leur ex-employeur leur doit notamment plus de 5000 € de salaire (non respect du volume horaire des contrats et refus de verser l’indemnité minimale légale de rupture conventionnelle).

Depuis deux mois, notre syndicat cherche à négocier directement avec l’employeur, mais il refuse de discuter en vue de régulariser la situation et de considérer le syndicat comme interlocuteur légitime. L’employeur, en s’arc-boutant dans son refus de comprendre et respecter ses obligations légales, oblige le syndicat à intensifier la mobilisation.

Le syndicat appelle donc les travailleurs·euses, salarié·e·s, en auto-entrepreneuriat, au chômage, en formation, ou à la retraite, à boycotter la boulangerie Patalevain et la pâtisserie Patatisse, comme le permet la loi. Le syndicat ne lèvera son appel au boycott qu’une fois la situation régularisée.

Précédents

P.-S.

Vous pouvez partager cet article via les réseaux sociaux informatiques libres et fédérés :