Jeudi 26 novembre, manifestons contre l’insécurité globale

Mardi 24 novembre 2020, par cnt31 // Actualité

Jeudi 26 novembre à Toulouse, il y a une manifestation contre l’insécurité globale. Elle démarre à 18h au monument aux morts. De nombreuses organisations y appellent, dont nous, et ça nous semble crucial de la rejoindre massivement.

Les informations sur la manifestation

Mais pourquoi au fait ?

Le texte unitaire initié par la LDH

Dans des conditions de débat dégradées, indignes d’une démocratie, le Parlement a engagé le 17 novembre dernier l’examen d’une proposition de loi sur la « sécurité globale » qui, dans différents articles, porte atteinte aux droits et libertés des citoyennes et citoyens.

À cette occasion, ce sont les forces vives de notre pays qui se sont très fortement mobilisées ces derniers jours dans de nombreuses villes encadrées par des forces de l’ordre appliquant un nouveau schéma national du maintien de l’ordre qui a engendré de nombreuses limitations à la liberté de manifester.

Mardi 17 et samedi 21 novembre, toulousaines et toulousaines ont exprimé en grand nombre leur refus de ce texte et plus largement contre la mise en œuvre de textes et de mesures toujours plus sécuritaires et liberticides.

Entrave au droit à l’information, au droit à manifester, au contrôle citoyen sur la mise en œuvre de l’autorité publique, surveillance policière toujours plus poussée, élargissement croissant des pouvoirs des polices municipale et des sociétés privées de sécurité… assez !

Nous appelons à nouveau les toulousaines et les toulousaines à exprimer pacifiquement dans l’espace public leur opposition à de telles dérives et à manifester jeudi 26 novembre.

Premiers signataires

Amnesty International Midi-Pyrénées, Archipel citoyen 31, Attac Toulouse, Cercle des voisins, CGT 31, Collectif Reporter en Colère REC, CNT 31, DAL Toulouse 31, EELV Toulouse, Ensemble 31, Fondation Copernic Toulouse, France Insoumise 31, FSU 31, Gauche Démocratique et Sociale, Génération(s) 31, Groupe des élu.es Archipel citoyen de Toulouse, Handi-Social, LDH Toulouse, Libertad-FA, Libre Pensée 31, MRAP 31, NPA 31, PC 31, PG 31, Place Publique 31, POI 31, POID 31, PS 31, SAF Toulouse, Syndicat de la magistrature 31, SNJ Midi Pyrénées, Solidaires, 31, UET Toulouse, Université Populaire de Toulouse

P.-S.

Vous pouvez partager cet article via les réseaux sociaux informatiques libres et fédérés :